Bienvenue.html
 

«Va toujours par le chemin le plus court, et le plus
   court est le chemin tracé par la nature»
                                                     Marc-Aurèle

L’aromathérapie
  1. PuceQu’est-ce qu’une huile essentielle

Contrairement à une idée reçue une huile essentielle (HE) est une substance non grasse.
Il ne faut pas la confondre avec les extraits végétaux ou les huiles végétales. Il s'agit de la sécrétion naturelle élaborée par le végétal et contenue dans les cellules de toutes les parties de la plante (feuilles, fleurs, fruits, bois, racines, graines…). Une huile essentielle est très aromatique, d'une puissance exceptionnelle.

Très volatiles, les huiles essentielles ne rancissent pas, sont solubles dans l'huile et dans l'alcool, mais pas dans l'eau.

Trois procédés sont utilisés pour obtenir une huile essentielle 100% pure et naturelle, pour l’utilisation en aromathérapie. L'expression à froid des zestes (pour les agrumes), la distillation (voir schéma) par vapeur d'eau ou l'extraction par solvants. Seuls les deux premières méthodes sont à préférer pour la qualité de l’huile essentielle obtenue.

Selon l'huile essentielle désirée, on utilisera tout ou une partie spécifique d'une plante pour en extraire la quintessence, la structure biochimique.

La composition des huiles essentielles est très complexe. On y retrouve : acides, aldhéhydes, cétones, coumarines, esters, lactones, monoterpènes, oxydes, phénols, sesquiterpènes, azulènes, sesquiterpénols, phtalides.
Passionnante, la chimie des huiles essentielles, mais c’est une toute autre histoire !
Plus de détails pour les intéressé(e)s, cliquez ici !